Mot de passe oublié ?
Dernières actualités :

Publicité :

Nos solutions
sur Dechetcom

FEDEREC, au 27ème édition de POLLUTEC

Qualité de l'émetteur : Fédération
Objet : Délibérations, compte rendu
 
Gratuit
> Répondre à l'annonceur <
Présentation du communiqué...

La Fédération des entreprises du recyclage, vous recevra, comme elle le fait depuis plusieurs années, dans le cadre de son programme de conférences organisées au Village du Recyclage Hall: 3 - Allée : C - Stand n° : 226, du 29 novembre au 2 décembre 2016


29 NOVEMBRE
==> 11h30 - 12h30 Les solutions de valorisation du verre plat de déconstruction en France
Le verre plat de bâtiment est aujourd’hui très peu valorisé en France, mais certains projets ont montré que des solutions existaient. La conférence aura pour but de faire échanger les différents protagonistes de la filière sur les moyens à déployer pour arriver à augmenter le taux de recyclage du verre plat de déconstruction. Autour de la table, Gilles Nantet, Président de Serfim recyclage et Jacques Rolland,Responsable Achats Approvisionnements Verre, Sibelco

=> 14h-15h La politique de certification dans la branche des industries et commerces de la Récupération - Enjeux & Perspectives
Depuis quelques années, la branche du recyclage a souhaité se mobiliser autour d'une politique de professionnalisation de ses salariés, ambitieuse et responsable. A travers des dispositifs d'évaluation des acquis professionnels et de certification, elle offre désormais à ses collaborateurs des perspectives de montée en compétences et d'employabilité. Point sur une dynamique sociale de branche au service des entreprises et de ses salariés, dans un contexte économique et réglementaire en mouvance.
Autour de la table, Hélène Van Waes, Permanente FEDEREC Nord-Picardie, Mario Leriche, Président CPNEFP Branche des Industries et Commerces de la Récupération et Bernard Favory, Vice-Président CPNEFP Branche des Industries et Commerces de la Récupération

=> 15h30-16h30 Les perspectives de développement du marché bois énergie en France à moyen-terme L'année 2015 a été moins riche en termes de développement de projet biomasse, en raison notamment du coût très bas des énergies fossiles depuis plusieurs mois. Les déchets de bois ont su trouver leur place lors des premières années de fort développement de la filière, qu'en sera-t-il dans les prochaines ? Quels gisements sont concernés ? Pour en parler, Pascal Léon (FEDEREC), Thierry Genoud, Directeur des Achats Biomasse, Engie, Jean-Pierre Tachet, Conseiller Technique, CIBE et Gérard Deroubaix, Directeur du Pôle Environnement Santé, FCBA

=> 17h - 18h Rencontre autour du Livre Blanc Prospective & Innovation, portant sur L’industrie du recyclage à l’horizon 2030
Préfacé par Corinne Lepage, ce fascicule de 70 pages s’interroge sur l’avenir du secteur du recyclage. Florissant durant les dernières décennies, il connaît en effet des difficultés depuis quelques années : baisse des volumes, chute des cours des matières premières, tensions sur les prix, dégradation des marges, apparition de nouveaux acteurs et de nouvelles règles, intensification de la concurrence à tous les niveaux, économie linéaire versus économie circulaire… Résultat de trois années d’études, d’analyses et de concertation avec les Adhérents de FEDEREC et les parties prenantes du secteur, ce document se découpe en trois grandes parties :
I. L’Industrie du recyclage à l’horizon 2030 : contexte, gisements, process et place des entreprises dans la chaîne de valeur ;
II. Analyse SWOT du secteur du recyclage : la vision des professionnels;
III.Préparer l’avenir de l’industrie française durecyclage : nos propositions.
Manuel Burnand, Directeur Général de FEDEREC, Eric Scarabello, Responsable du service Activités Industrielles, Semardel et Marc Haquette, Consultant Valorisation Matière, CD2E 2 développeront le sujet.

30 NOVEMBRE
=> 10h-11h Panorama de la filière DEEE avec les évolutions réglementaires, normalisation européenne et évaluation économique :
Dans un contexte réglementaire exigeant (transposition de la directive DEEE, loi de transition énergétique pour la croissance verte, standards techniques européens), la filière des Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEEE) française est toujours plus organisée en vue notamment de renforcer la traçabilité des activités de traitement et d’atteindre les objectifs ambitieux de collecte et de recyclage des équipements en fin de vie. Ces évolutions ont nécessairement un impact sur l’équilibre économique des entreprises du secteur, dont le métier est avant tout de produire des matières premières de recyclage. Cette table-ronde, qui rassemblera les représentants des acteurs publics et privés impliqués dans la filière, sera l’occasion de revenir sur ces enjeux.
Pour échanger sur ce thème, Jean-Pierre Parisi, Président de la Commission DEEE de FEDEREC, Camilla Freitas-Salguereido, Chargée de mission au sein du Bureau des éco-industries et du développement industriel durable, Direction générale des Entreprises au Ministère de l'économie, de l’industrie et du numérique , Catherine Gomy, Fédération des Entreprises d’Insertion (FEI) et Déléguée Générale de la fédération ENVIE , Christian Brabant, Président de l’OCAD3E, Jean-Charles Caudron, Chef du Service Produits et Efficacité Matière de l’ADEME

=> 11h-11h30 Présentation du Guide Achats au détail de FEDEREC -avec Patrick Kornberg, President de FEDEREC Métaux Non Ferreux

=> 11h30-12h30 Les technologie émergentes qui constituent l'avenir de la filière CSR : La filière CSR (Combustibles Solides de Récupération) a connu des avancées importantes en 2016, avec notamment la nouvelle rubrique 2971 destinée aux installations qui consommeront des CSR.
Quelles sont ces installations ?
Etat des lieux des technologies existantes en termes de consommation de CSR. J
Avec Jean-Pierre Luthringer, Président de VALORDEC, Olivier Tihy, Directeur du developpement, Etia, Philippe Hugeron, Responsable Club Pyrolyse-Gazeification, et Mazen alhaddad, R&D Départment Manager, Leroux & Lotz

=> 14h-15h Le recyclage des ferrailles en péril : la menace est-elle uniquement chinoise ?
Comme la plupart des matières premières, les ferrailles ne se sont toujours pas remises du choc provoqué par la crise financière de 2008. Mises en danger économique par l’effondrement du prix du minerai de fer avec lequel elles sont entrées en concurrence frontale, il suffirait seulement de quelques saines décisions politiques pour que les ferrailles puissent exprimer à plein leurs vertus environnementales.
Avec Jean-Pierre Gaudin, Président de FEDEREC Métal, Claude Platier, Consultant
Comment recyclera-t-on les Métaux Non Ferreux face aux nouvelles matières et technologies à horizon 2050 ?
Avec Patrick Kornberg, Président de FEDEREC Métaux non ferreux, Jean-Philippe Bour, Administrateur de FEDEREC Métaux non ferreux, Florent de Borredon, Administrateur de FEDEREC Métaux non ferreux, David Ravet, Responsable Innovation et Partenariats, MTB, et Ivan Roche, Ingénieur R&D Filière VHU, Groupe PSA
15h00-15h30 AM2C Radioactivité, transposition de la nouvelle directive 2013/59 Euratom : Entre responsabilité et obligations de l’employeur en matière des codes du travail et de l’environnement. Avec Dominique VIRET, Gérant & Directeur commercial, et Angélique TRICAUD, Ingénieur Recherche et Développement, AM2C

=> 16h-17h Les enjeux de la filière VHU : développer l’utilisation de pièces automobiles et augmenter les performances de valorisation des résidus de broyage
Les entreprises spécialisées dans le recyclage des Véhicules Hors d’Usage (VHU) agissent à la fois dans un environnement en mouvement permanent (évolution du gisement de VHU, nouvelles contraintes réglementaires, sites illégaux) et dans un contexte économique particulier (crise des matières premières, investissements pour atteindre les objectifs de recyclage européens). Des axes prioritaires sont poursuivis par les entreprises, permettant à la fois le respect des taux réglementaires ambitieux et le maintien de l’équilibre économique. La volonté politique de favoriser le recours aux pièces automobiles issues de l’économie circulaire pourrait booster financièrement la filière de recyclage des VHU. La conférence permettra aux acteurs de la filière d’échanger sur les moyens de promouvoir les pièces issues de l’économie circulaire, en s’attardant sur la communication à déployer sur l’ensemble du territoire. Par ailleurs, les technologies actuellement existantes pour améliorer le tri et la valorisation des résidus de broyage, issus du recyclage des voitures, seront également présentées. Avec Alban Grosvallet, Président de la Commission Broyeurs de FEDEREC, Eric Lecointre, Coordinateur Déchets de l’automobile et moyens de transport hors d’usage, Direction Économie Circulaire et Déchets, Service Produits et Efficacité Matière de l’ADEME, Thierry Archambault, Président Délégué permanent de la Chambre Syndicale Internationale de l’Automobile et du Motocycle (CSIAM), Eric Consigny , chargé de la filière VHU , GROUPE PSA, et Olivier Gaudeau, Administrateur de la Branche Déconstruction automobile de FEDEREC

=> 17h30-18h30 Recycler les navires de plaisance : une filière nationale en structuration autour des parties prenantes
La loi de transition énergétique pour la croissance verte a introduit l’obligation pour les metteurs en marché de navires de plaisance et de sport de mettre en place une filière à Responsabilité Elargie du Producteur (REP), à compter du 1er janvier 2018. C’est à cet effet que les pouvoirs publics et les professionnels du secteur (producteurs comme recycleurs) contribuent à la réalisation d’une étude d’impacts permettant de créer une filière REP opérationnelle et adaptée aux enjeux d’actualités. L’objet de la conférence est de revenir sur ces enjeux et les conclusions de l’étude menée en 2016. Avec Benoit Ribeil, Chargé de mission, Association pour la Plaisance Eco-Responsable (APER) et Mathieu Aubert,Responsable département déconstruction de bateaux, Société D3E PACA

1er DECEMBRE
=> 11h30-12h30 Quelles solutions pour lutter contre les déchets plastiques dans les océans ?
Entre 5 et 13 millions de tonnes de déchets plastiques finissent chaque année dans les océans. Or s’ils sont rapidement consommés, les plastiques mettent entre 100 et 1000 ans à se dégrader. En raison de leur dégradation sous forme de nano-plastiques, invisibles à l’œil nu, ils sont souvent ingérés par les animaux. La grande majorité des plastiques en mer provient du continent et les 23 pays européens disposant d’un accès à la mer seraient, s’ils étaient considérés ensemble, le dix-huitième plus gros pourvoyeur de détritus en plastique dans les océans. Pour faire face à ce défi environnemental majeur, des entreprises, des collectivités, des ONG, … mettent en place des actions. La Branche Plastiques de FEDEREC s’engage auprès des acteurs de la lutte contre les déchets plastiques dans les océans.
Avec Christophe Viant, Président de FEDEREC Plastiques,André Abreu, Responsable Environnement et Climat, Tara Expéditions, Jean-Marc Sclavo et Benna Robert, Groupe Sclavo, Antoine Bruge, Surfrider et Henri Bourgeois Costa, Océans Sans Plastiques

=> 14h-15h Extension des consignes de tri plastiques : quels débouchés ? quelles techniques de tri ?
La loi de transition énergétique pour une croissance verte a entériné l’extension des consignes de tri à l’ensemble des emballages en plastique sur le territoire national d’ici 2022, c’est-à-dire la fin du barème F. Aux flacons et bouteilles en PET et PEHD déjà collectés et pour lesquels il existe des filières de recyclage bien installées, s’ajoutent les pots et barquettes rigides, éventuellement en PS, et les films et sacs qui sont des emballages souples. Ces nouveaux emballages posent des problèmes en termes de débouchés. L’expérimentation menée par Eco-Emballages depuis 2011 a montré que la présence de PS dans les balles de PE/PP gène le recyclage au-delà d’un certain pourcentage, et pourrait être problématique si les proportions de PS venaient à être trop importantes. De même, la présence de barquettes PET (monocouches, multicouches, operculées ou non), ou de bouteilles PET Opaques dans les flux PET traditionnels représente une évolution majeure des flux entrants dans les usines de recyclage, qui doivent s’adapter dans un contexte international difficile. Les débouchés pour les films d’emballages en PEBD sont par ailleurs à développer et représentent un enjeu majeur de l’extension des consignes de tri. La qualité attendue par les usines françaises et européennes est en effet difficile à atteindre pour les centres de tri. Pour faire face à l’arrivée de ces nouvelles matières dans les centres de tri de déchets ménagers, quelles techniques de tri sont disponibles ? Quels débouchés peuvent être développés ? Quelle doit être la part de l’investissement privé et celle des pouvoirs publics ?
Avec Christophe Viant, Président de FEDEREC Plastiques, Pierre Moguérou, Responsable national Développement Filières, COVED, Olivier Vilcot, Président, SRP, Sylvia Blond – MPB, Jean-Charles Caudron, Chef du Service Produits et Efficacité Matière, ADEME

=> 15h-16h Le recyclage, le maillon à faible émission de CO2 de l’économie circulaire
FEDEREC a lancé en 2015, avec l’aide de RDC Environnement et en partenariat avec l’ADEME, une étude qui confirme que le recyclage permet de participer à la lutte contre le changement climatique et l’épuisement des ressources minérales et fossiles. Le bénéfice pour l’année 2015 serait d’environ 22,3 Mt CO2 eq. pour plusieurs filières de recyclage de déchets ménagers et des activités économiques collectés en France et recyclés (métaux ferreux, cuivre, aluminium, verre d’emballages et plastiques (PEHD, PET), textiles, papiers). Donner un vrai prix au carbone est ainsi indispensable pour une meilleure prise en compte des externalités et le rééquilibrage des systèmes économiques et écologiques.
Avec Jean-Philippe Carpentier, Président FEDEREC, Corinne LEPAGE, ex-Ministre et Avocate chez Huglo Lepage & Associés, Stéphane Arditi, responsable des politiques, produits et déchets au Bureau Européen de l’Environnement, Johan LHOTELLIER, Consultant chez RDC Environnement, et Jean-Charles Caudron, Chef de Service Produits et Efficacité Matière, ADEME, Direction Économie Circulaire et Déchet DECD/SPEM

=> 17h-18h Transferts Transfrontaliers de Déchets : retours d’expériences sur les changements de 2016 et ce qui est attendu pour 2017
Suite à l’entrée en vigueur au 1er janvier 2016 de la dernière version du Règlement européen 1013/2006 et à la création fin 2015 d’un Pôle National de Transferts Transfrontaliers de Déchets en charge de l’instruction des dossiers de notification et du logiciel GISTRID, les professionnels du recyclage se sont réunis au sein d’un groupe de travail pour approfondir cette réglementation et partager leurs bonnes pratiques. FEDEREC a publié un guide pratique à destination de ses Adhérents en avril 2016 et proposé des formations sur le sujet durant l’année. FEDEREC a également échangé avec la DGPR et les Douanes sur le futur plan d’inspection qui est exigé à partir de 2017. Cette présentation est l’occasion de revenir sur les retours d’expériences 2016 et ce qui est attendu pour 2017.
Avec Evguenia DEREVIANKINE avocate spécialisée déchets, UGGC , Alexandre Hameau, responsable TTD, Suez, et Jean-Luc Oury Responsable Pôle National Transferts Transfrontaliers de déchets Espace

=> 16h-17h Projet de reprise des déchets par les distributeurs de matériaux.
Ce moment est à vivre à l'espace « Ville Durable » – Hall 4 – Allée F – Stand 252 (organisé par le SRBTP)
La collecte des déchets des artisans a été identifiée comme un important axe d’amélioration par l’ensemble des acteurs de la filière du BTP. L’article 93 de la loi de Transition Énergétique a imposé aux distributeurs de matériaux de construction l’organisation de la reprise des déchets des artisans sur leur site. Cette obligation entre en vigueur en 2017 et entraîne une nécessaire adaptation des sites de distribution et de leur organisation. Les entreprises de recyclage sont prêtes à apporter leurs solutions aux distributeurs dans le cadre de leur obligation d’organisation de reprise.
Avec Erwan leMeur, Président de FEDEREC BTP, Gilles Nantet, Serfim Recyclage, et Nathalie Debaille-Sidos – FFB

2 DECEMBRE
=> 10h-11h La collecte des papiers de bureau, quelles opportunités pour le recyclage ?
Le décret 5 flux, inclus dans le décret n°2016-288 du 10 mars 2016, impose une collecte séparative de leurs papiers de bureau aux entreprises et administration au-delà d’un seuil d’employés de bureau évoluant de 100 en 2016 à 20 en 2018. Cette disposition devrait stimuler la collecte et le recyclage des papiers de bureau. Les entreprises de FEDEREC sont déjà mobilisées pour répondre à cette demande et produire les sortes « bureautiques » dont l’industrie papetière a besoin.
Avec Pascal GENNEVIEVE, Président de FEDEREC Papiers Cartons, Jean-François Robert, Responsable des Activités et des Relations industrielles, ECOFOLIO, Peggy Ravet,Directrice commerciale, PAPREC, et Pierrick Girard, Responsable Méthode Logistiques, Lustucru Frais

=> 11h30-12h30 Les technologie émergentes qui constituent l'avenir de la filière CSR.
Ce rendez vous aura lieu Espace FORUM ENERGIE - Hall 4 - Allée M - Stand 174 (organisé par la FNADE)
La filière Combustibles Solides de Récupération (CSR) a connu des avancées importantes en 2016, avec notamment la nouvelle rubrique 2971 destinée aux installations qui consommeront des CSR. Quelles sont ces installations ? État des lieux des technologies existantes en termes de consommation de CSR.
Avec Jean-Pierre Luthringer, Président de VALORDEC FEDEREC, Muriel Olivier, Membre du Conseil d’administration, FNADE, Élisabeth Poncelet, Direction consommation durable et déchet, ADEME, Fabrice Copin, Directeur Délégué, ATILH et Frédéric Giouse, Vice-Président, SN2E

Gratuit
> Répondre à l'annonceur <

« communiqué précédent
Chimirec présente sa solution pour la gestion des déchets
  communiqué suivant »
Programme des conférences et événements FEDEREC


Publié par
Sylvia BARON
Pays : France
Dépt : 75 Paris
Connecté : 25/05/2017
Voir

Date de publication
24 nov. 2016


Ses derniers communiqués
Programme des conférences et événements FEDEREC, 27 nov 2016
Chimirec présente sa solution pour la gestion des déchets, 20 mai 2016
TOMRA présentera ses solutions automatisées de collecte et de tri au Salon des maires et des collectivités locales, 4 mai 2016
Les Comptoirs de la Mer lancent une opération « Plage et mer propres », 2 mar 2016
Mesdames, Messieurs, Chers lecteurs et utilisateurs, 16 nov 2015